La plupart d’entre nous vivons en ville. Par conséquent, le paysage urbain est un thème facilement accessible. Les lumières, les perspectives, les reflets, les monuments font des paysages urbains un excellent terrain de jeu. Dans cet article, je vous partage 9 conseils pour réussir vos photos de paysages urbains.

Se lever tôt

Oui, je sais, c’est plus facile de se coucher tard que de se lever tôt ! Se lever avant l’heure des poules comporte plusieurs avantages. Le premier avantage est que vous bénéficiez d’une lumière diffuse pour vos prises de vue. En effet, les preières lumières matinales bénéficient grâce au ciel d’un « filtre géant ». Le second avantage est qu’il n’y a quasi personne dans les rues. Ce qui vous permet d’isoler votre sujet plus aisément qu’avec une horde de touristes ! Pas trop de bruit, moins de distraction, vous pouvez vous concentrer davantage sur vos images. Qui dit ville, dit passants ! Et très vite, il y en a trop ! C’est rarement bénéfique à votre composition. Épurez vos photos tant que possible et améliorez leur lisibilité. Utilisez un filtre ND pour éliminer d’éventuels intrus ! En revanche, intégrez un passant dans le cadre peut parfois donner du sens à votre composition. Nous en reparlerons dans la suite de l’article.

Repérage

Lorsque l’on photographie un paysage urbain, il est préférable de trouver un unique point de vue et de se concentrer dessus. Avant le départ, réfléchissez à ce que vous souhaitez photographier et à votre composition. Réussir vos photos n’est pas dû au fruit du hasard.

9 astuces pour réussir vos photos de paysages urbains. Repérage.

Les golden hours et l’heure bleue

Il est tout à fait possible de réaliser de magnifiques photos de paysages urbains à différentes heures du jour ou de la nuit. Cela dit, les « golden hours » et les heures bleues vous permettront de profiter des plus belles nuances de lumières. Autrement dit, shootez pendant le lever ou le coucher du soleil (« golden hours ») ou juste avant ou après (heure bleue). Les « golden hours » vous offriront des lumières douces et chaudes et des ombres allongées. L’idéal pour sublimer vos photos. Durant l’heure bleue, vous observez un ciel qui s’assombrit et les lumières de la ville qui s’allument. Les différentes teintes de couleurs sont des plus harmonieuses. Peu de monde dans le cadre, une lumière magnifique et la magie opère. 🙂 Si les éclairages de la ville et les lumières naturelles ne se chevauchent pas suffisamment, prenez une photo avec les éclairages et une autre photo avec les lumières naturelles et fusionnez-les en post-traitement. Vous ne serez pas déçu du résultat !
Un autre avantage à se lever tôt est qu’il existe une communauté de photographes qui se lèvent tôt et vous pouvez rencontrer des passionnés de photos, échanger avec eux et leur demander des conseils et astuces. Vous pourrez discuter matériel et réglages, à votre guise 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  10 conseils pour photographier l'automne, ses couleurs et son atmosphère
9 astuces pour réussir vos photos de paysages urbains. Golden hours sur la vile de Melbourne, Australie.

Équipez-vous d’un trépied et d’un déclencheur à distance

Munissez-vous d’un trépied robuste pour stabiliser votre appareil lors de la prise de vue et d’une télécommande à distance pour ne pas avoir à appuyer sur le déclencheur de votre boitier, provoquer des vibrations et enregistrer du flou de bougé. La lumière à ces heures-là nécessite bien souvent de rallonger votre temps de pose afin d’exposer correctement votre photo. Si vous n’avez pas de déclencheur à distance, vous pouvez toujours utiliser le retardateur de votre appareil.

Photographe prenant une photo de ville, la nuit, avec un trépied.

Diversifiez vos points de vue

Essayez de vous démarquer des photos publiées sur Instagram. Beaucoup d’entre elles sont réussies, mais généralement, elles se ressemblent. Pour remédier à cela, prenez de la hauteur. Une photo urbaine vue du haut fera toujours son effet. Vous pouvez facilement trouver un immeuble et accéder au toit. Observez également autour de vous. Si vous avez des collines autour, c’est peut-être l’emplacement idéal pour un bon point de vue en hauteur. En outre, les photos prises à ras le sol ou à hauteur de votre sujet produiront aussi leur effet. À vous de voir ! 🙂 ⚠️ : attention cependant où vous mettez les pieds, soyez attentif à l’environnement qui vous entoure et n’oubliez pas de prévenir un proche de l’endroit où vous êtes. Ça peut paraître évident, mais à ces heures-là, la vision n’est pas optimale.
Et surtout, soyez créatif ! 😉

9 astuces pour réussir vos photos de paysages urbains. Dublin, Irlande.

Utilisez les lignes, les formes et les symétries

En ville, on peut observer des lignes un peu partout : rues, carrefour, bâtiments, marquages au sol, escalier, etc. L’architecture urbaine vous donne la possibilité de jouer avec toutes ces lignes. Et c’est tant mieux ! Utilisez un grand angle pour les mettre en avant. Levez la tête, regardez le ciel et composez votre photo en isolant les lignes, les formes, etc.
Les focales courtes sont par contre responsables de la distorsion des lignes. Si vous orientez votre objectif vers le haut, vous aurez des lignes qui s’éloignent. À l’inverse, si vous orientez votre objectif vers le bas, les lignes se rapprochent. Pour remédier à cela, des logiciels de post-traitement comme Lightroom donnent d’excellents résultats. Il existe aussi des objectifs à bascule et décentrement, appelés « tilt-shift » qui empêchent la distorsion.
Concernant les symétries, n’hésitez pas à placer un bâtiment ou une personne au centre du cadre. Oubliez un peu la règle des tiers. Ne vous sentez pas obligé de placer votre sujet au croisement d’une ligne de force et d’un point de force. 😉 Je trouve que les symétries sont très intéressantes à prendre en photo. Elles rendent vos images plus captivantes et plus percutantes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  9 secrets pour faire des photos noir et blanc
Immeubles vus d'en bas.

Tirez parti des reflets

Fontaines, flaques d’eau, fenêtres, trottoirs mouillés, ports, bords de rivière, ports, etc. Utilisez-les pour générer des reflets et sublimer vos photos. Les moments à privilégier sont le lever et le coucher du soleil, car la lumière est latérale et non directe et vous permet donc de capturer de magnifiques reflets. Cherchez la nature partout. Faites des poses longues. Jouez avec les reflets.
En outre, ne négligez pas une mauvaise météo. Un ciel gris ou la pluie peut vous donner de nombreuses opportunités. Ne restez pas enfermé chez vous s’il pleut. Au contraire, sortez et photographiez pendant et après la pluie, car l’humidité met en relief les trottoirs, les rues ainsi que les bâtiments et crée une ambiance particulière. Résultat garanti ! 🙂

Photode nuit. Reflets sur trottoir mouillé, devant un tramway.

Créez des trainées lumineuses

Capturer les trainées lumineuses des phares de voitures en ville est assez simple en soi. Placez-vous près d’un carrefour, un boulevard ou une autoroute et prenez de la hauteur (pont, parking, toit, terrasse, etc.) Prenez de longues expositions à l’aide de votre trépied et de votre déclencheur à distance. Testez des lignes droites, mais aussi des courbes comme dans un virage. Les courbes donnent souvent une meilleure dynamique à votre image.

9 astuces pour réussir vos photos de paysages urbains. Trainées lumineuses.

Intégrez un sujet dans votre composition

Comme je vous le disais un peu plus haut, intégrez une personne dans votre photo pour raconter une histoire, pour donner du sens à votre composition. La street photography demande discrétion et respect des autres personnes. Pour la discrétion, optez plutôt pour un appareil photo hybride. J’utilise un appareil hybride de chez Panasonic, le Lumix GX9 qui se montre particulièrement adapté à la situation. Prenez le temps d’aller à la rencontre des gens et de leur expliquer votre démarche. Proposez de leur envoyer les photos une fois qu’elles auront été éditées. La plupart du temps, les personnes rencontrées se montrent compréhensives. D’où l’importance d’être toujours attentif aux moments de vie ! 😉

9 astuces pour réussir vos photos de paysages urbains. Passante dans la rue.

En résumé

Le matériel

  • Tous types d’appareils
  • Tous types d’objectifs
  • Trépied
  • Télécommande
  • Filtres polarisants et filtres ND
  • Application Photopills

Les réglages

  • Mode priorité à l’ouverture (A/Av) ou mode manuel (M)
  • Ouverture comprise entre f/8 et f/16 pour avoir une grande profondeur de champ
  • Vitesse d’obturation en fonction du rendu souhaité
  • Les ISO au minimum
  • Format RAW pour le post-traitement
  • Balance des blancs : automatique

J’espère que ces 9 astuces vous aideront à réussir des photos de paysages urbains originales. Pensez à télécharger le guide « 18 conseils pour réussir vos photos », il vous sera utile pour débuter en photo. N’hésitez pas à poser vos questions ci-dessous ou simplement à laisser un commentaire si vous avez apprécié l’article ! 🙂